Atelier olfactif avec Jean Paul Gaultier

Elizabeth de Feydeau, historienne du parfum a pris la parole lors d’un atelier olfactif dédié aux emblématiques parfums masculins Jean Paul Gaultier.

Des parfums qui ont depuis toujours accompagné la place du genre dans notre société…. un genre masculin qui s’est libéré du machisme et qui assume son nouveau statut d’homme.

A travers les matières premières et les familles olfactives auxquelles elles appartiennent, Elizabeth de Feydeau a su nous raconter les colognes conçues pour la toilette des hommes-soldats, les parfums récupérés par les femmes qui ont ouvert la voie à de nouveaux usages et de nouvelles fragrances plus « mixtes », jusqu’à ces parfums chauds, fleuris, chocolatés comme Kokorico ou Le Male qui subliment un homme débarrassé de ses prédispositions.

Un bonheur de redécouvrir les matières qui composent les jus, de mettre des mots sur des odeurs qui rappellent des souvenirs bien personnels.

Ainsi, l’huile de myrrhe qui est une résine provenant d’un arbre africain et que l’on retrouve dans la famille « orientale » évoque l’odeur humide de la vieille pierre et du champignon par exemple.

Un bonheur d’observer que certaines marques de parfum ont pris la mesure de l’accompagnement des blogueurs, des journalistes et finalement de toutes les personnes sur le terrain olfactif.